La course à pied Les blogs courseapied.net : Jafangie

Le blog de Jafangie

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2005-11-12 10:31:24 : La Journée de Terry Fox (suite et fin).....

Bonjour,
1ère partie
Je finirai ce post ce soir.
http://www.dfait-maeci.gc.ca/vietnam/terryfox-fr.asp
Mais demain a lieu cette course à Hanoï et j'ai l'intention d'y participer.
A toute à l'heure!!!
2ème partie
En toute honnêteté, lorsque mon ami Luan m’a proposé de faire cette course, j’ai d’abord pensé qu’elle s’intégrerait parfaitement dans la préparation marathon, elle arrive juste avant la semaine de repos prévue dans le plan de SergeB.
C’était avant de me renseigner, sur le pourquoi de cette course.
Pour connaître l’histoire de Terry Fox, et son courage admirable, vous pouvez vous rendre sur le site (adresse ci-dessus). Je reprends le résumé ici (tel qu’il est écrit sur la brochure):
« Terry Fox est un Canadien atteint d’un cancer des os à l’age de 18 ans qui a dû être amputé de la jambe droite, six pouces au-dessus du genou. Durant son séjour à l’hôpital, Terry fut tellement touché par les malades souffrant du cancer qu’il a décidé de commencer un Marathon de l’espoir le 1er avril 1980 afin de recueillir des fonds pour la recherche contre le cancer. Mais le cancer s’est répandu dans ses poumons, Terry est obligé d’interrompre son Marathon à mi-parcours, et décède peu après, à l’âge de 22 ans. Terry n’est plus mais sa légende commence. »
On s’était super bien organisé, Luan et moi-même. Début des inscriptions à 7 heures, à environ 2 kilomètres de chez nous, nous partons à 5 heures 30 en voiture, au moins on arrive pas en retard ! Avec l’avance dont nous disposons, Luan décide de dormir dans la voiture, moi je décide d’aller assister au spectacle permanent que représente la rue.
A sept heures je vais nous inscrire, en fait, c’est assez simple, il y a des tee-shirts et des casquettes à vendre, des formulaires à remplir et la possibilité de faire des dons. Je fais les trois (j’achète 3 maillots, 4 casquettes), je remplis les formulaires et je fais un don en espèces. Je sais que le fruit de la vente des maillots et casquettes organisée par l’Ambassade du Canada va directement à la recherche vietnamienne pour le cancer (voir le détail sur le site).
Je retrouve Luan, enfin réveillé, lui remet sont maillot et sa casquette.
J’assiste mi-amusé, mi-surpris à la séance de groupe d’étirements, voir la photo ci-dessous !
La seule condition pour participer à cette course est d’avoir un maillot. On choisit sa distance comme on le veut, chacun fait en fonction de ses moyens, de toutes façons personne ne contrôlera. Il y a des marcheurs, des malades, des coureurs…
Le départ initialement prévu à 8 heures est donné à 8 heures 18. Beaucoup de monde, mais j’ai la chance d’être bien placé, je lâche tout de suite Luan qui n’était parti que pour une boucle (1.3 Kms). J’entends des gens dire qu’ils sont partis pour une dizaine de tours, ils ont à peu près mon rythme, je me joins à eux, je me retrouve avec un Anglais et un Allemand, ça ne s’invente pas ! Après un tour, nous rattrapons la fin du cortège. On slalome beaucoup, mais ça se passe bien, d’autant plus qu’au fil des tours le cortège se clairseme rapidement. Les gens se jettent sur les bouteilles d’eau du ravitaillement, mais il y en aura suffisamment, c’est bien organisé. L’allemand (d’environ 25 ans) sautera au 6ème tour alors qu’il avait prévu d’en faire une dizaine alors que l’Anglais (d’environ 45 ans) qui avait prévu d’en faire 7 en a fait un de plus… Pour ma part, j’en ai fait 10 en 56 minutes, donc je suis content. Il faut dire que dans mon dixième tour nous ne sommes plus que quelques uns à courir.
Voilà c’est déjà la fin, l’impression d’avoir accompli une bonne action, courir pour faire avancer la cause, je suis fier de moi, de nous de tous les participants! Une pensée pour Terry Fox et merci au Canada qui permet à sa mémoire de perdurer à travers cette course.
Je suis de retour chez moi à 10 heures, quelques heures de repos et une balade de 2 heures de vélo…. Mais là c’est une autre histoire.
@+.
Jafangie

Les réactions

Par supinette, le 2005-11-12 13:04:44
à ce soir!
tu vas rester encore long temps au Viet? pour toujours?... on ira te voir!

Par fils du vent, le 2005-11-12 20:47:00
l histoire de terry fox m'a ému surtout qu il aurait mon age , aujourdhui.ca me servira pour mes (relatifs) petit soucis quotidiens.

Par Delphine, le 2005-11-13 18:17:42
J'ai beaucoup apprécié de billet, pour plusieurs raisons qui me tiennent à coeur...
Merci beaucoup.

Par Jafangie, le 2005-11-13 18:36:33
@ Supinette,
Normalement, je suis là pour voir si l'expatriation est possible pour moi et toute ma petite famille, donc déjà pour quelques mois.
@ Delphine et Fils du Vent,
C'est vrai que l'histoire de Terry Fox est pleine de morale...
@+
Jafangie

Par totø, le 2005-11-13 20:56:08
courir, c'est bien, et en plus, c'est pour la bonne cause. C'est encore mieux
Bravo et merci à toi Jafangie

totø

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Place des inscriptions


Les ravitaillemnts de la course.... Admirez le lait chocolaté qui est servi derrière!!!!


La ligne droite du départ.


Le parcours se fait autour de ce lac et fait 1.3 Kms


Les inscriptions peuvent être effectuées sur place, par des volontaires de l'Ambassade du Canada.


Le coureur dans toute sa splendeur avant le départ...


Séance d'étirements commune prévue par l'organisation... On a pas ça chez nous!


Le sas des élites... Au Vietnam, une fois le ruban coupé tout le monde s'élance!


Le peleton se parsème très rapidement...


Le coureur dans toute sa splendeur après l'arrivée...


Enfin en forme de clin d'oeil au post intitulé "chiens méchants", Je ne comprends pas ce qu'est venu faire ce type avec ces deux molosses... Si ce n'est (et c'est véridique) qu'il est le mari de la prof d'aérobic vêtue de noir ci-dessus, il veut peut-être la protéger...


Les 5 billets précédents

2005-11-06 16:25:12 : Au menu : Séance longue d'endurance - 6 photos - 2 réactions

Salut à tous,
Ca y est j’ai un APN ! Alors pour fêter ça, je m’émancipe !
En fait pour l’instant à part ma piste et le petit lac je ne courais qu’à ces endroits.
Aujourd’hui, au menu sortie longue environ 1 heure 30. Il faut dire que j’avais lamentablement sauté la séance de vendredi, on est en période de salon, c’est crevant.
J’ai décidé de tenter le tour du grand lac, qui sur la photo du deuxième billet est à gauche du petit lac. Je pense qu’il fait environ 15 kms.
C’est dimanche, je m’élance donc à 6 heures du mat. pensant qu’il y aurait moins de circulation qu’en semaine, du moins que cette dernière se densifierait plus tard.
Je cherche donc à longer le lac. Après quelques centaines de mètres, je tombe dans un quasi cul-de-sac. J’aperçois une sortie de l’autre coté d’un terrain vague dans lequel fleurissent des herbes hautes de plus d’un mètre. Mais rien que l’idée de traverser cette mini jungle me fout la trouille, quand on voit la taille des rats qui grouillent à découvert au bord de l’eau, j’ose même pas imaginer les bestioles là dedans ! Je décide de rebrousser chemin.
Je passe alors pas la route et dès que l’occasion se représente, je longe le lac de nouveau. Cette fois ci cela se passe à peu près bien, et je retrouve beaucoup de gens faisant leur sport matinal comme décrit précédemment. Je passe à coté d’un stade et là je découvre des joueurs de foot qui s’entraînent (voir la photo !).
La chaussée est défoncée, souvent en travaux et par conséquent boueuse. Mais il est agréable de courir sur des chemins de terre et de sable, depuis près d’un mois, je n’ai que du béton et du goudron comme terrain de jeu.
A un moment, je cherche toujours à rester au bord de l’eau et je tombe de nouveau dans une impasse. Cette fois je fais appel à mon sens inné de l’orientation et je cherche à couper pour rejoindre la route, je me retrouve alors dans un jardin rempli de bonzes. Je les dérangeais manifestement, vu les regards qu’ils m’ont jetés, je n’ai pas osé sortir l’appareil photo. Je fais demi-tour et continue mon parcours. Sur ces nouvelles routes le temps passe très vite.
Je passe devant une fête foraine permanente (photo) et un peu plus loin un resto super bon le « Sen » service à volonté, (tiens je n’avais jamais vu qu’il était au bord de l’eau celui-là!).
Les sensations sont bonnes bien qu'il fasse un peu chaud (25°C) et soif, comme il commence à y avoir du trafic, j’accélère un peu.
Sur la dernière photo le Sofitel est en vue. Il me reste moins de deux kilomètres à parcourir.
Total j’arrive frais comme un gardon 1h40 de course moyenne de 148BPM, 10 minutes d’étirements et à la douche. La bonne nouvelle, c’est que ce parcours pourrait faire pile 1H30 maintenant que je connais le chemin.
RDV pour le boulot à 8H30, tout va bien, je suis dans les temps. Aujourd’hui j’ai acheté un vélo pour 2.200.000 VND (un peu plus de 100€), on va varier les plaisirs.
Somme toute une très bonne journée, moi, je vais aller dormir ici il est presque 22 heures 30 (+6 heures par rapport à Paris).
@+.
Jafangie

2005-11-02 18:17:25 : Les séances vietnamiennes sont pleines de surprises!!! - 0 photo - 6 réactions

Bonjour,

Mes deux dernières sorties ont été dictées par les éléments extérieurs.
Etant en déplacement dans le Sud, à Ho Chi Minh City (ex Saigon) pour 4 jours, je pensais ne pas courir et me reposer un peu. Mais l'appel de la CAP a été trop fort, je suis alors aller acheter un short et des chaussettes de tennis. Le short Nike et les socquettes Adidas à 2 dollars la pièce qui dit mieux ? J’avais pris mes Adidas Climacool heureusement !
J’avais couru dans un parc de la ville en août, en fin d’après-midi, de mémoire, j’avais connu l’enfer, plus de 35°C, une pollution maximale à cette heure…. Mais le bon côté je me souvenais que le tour du parc faisait environ 1200 mètres, distance idéale pour ma séance de fractionnés du jour.
Lundi matin donc à 5 heures 30 je quitte mon logement, direction le fameux parc.
Une grosse surprise m’y attend, il y a plus de monde sur le parcours qu’au Paris-Versailles !!!
Voir tous ces gens en train de marcher dans la même direction fait penser à une vision surnaturelle que l’on ne rencontre que dans les films d’horreur.
Du coup je décide d’annuler ma séance de fractionnés, je cours ¾ d’heure à une allure moyenne (mon cardio est resté à Hanoi) environ 6 minutes au tour, en cherchant à éviter les personnes m’entourant, excellent entraînement pour le Marathon de Paris. Puis une dizaine de minutes d’étirements, en assistant aux cours d’arts martiaux dans le même parc. Je rentre doucement en trottinant. Il faisait si chaud que j’ai transpiré à grosses gouttes plus de trente minutes après la fin de ma séance, par ailleurs l'air est très moite, c'est étouffant!
En arrivant à la maison, je me douche puis j’allume la climatisation pour récupérer plus vite. Pas de bol, pour entretenir le réseau dans électrique, au VietNam, des coupures de courant ont lieu une fois par mois, et comme par hasard, ce fut lundi de 7 heures du matin, jusqu’à 18 heures !

Mercredi matin de retour à Hanoi (distante de près de 2000 kilomètres de Saigon), je sors cette fois-ci pour une séance d’endurance.
A 5 heures 45, une pluie fine tombe, c’est presque agréable car il fait plus de 22°C. J’arrive au bord du lac et là, je constate qu’il n’y a personne. Les vietnamiens ne font pas de sport lorsqu’il pleut !!! Après un échauffement d’une vingtaine de minutes, je file devant le Mausolée où "ma" ligne droite de 400 mètres m’attend (voir mon test de VMA). Et je me lance 10X400 en 1’40’’ récup de 45’ entre chaque. Epuisant, mais tellement bon de courir seul.
Je rentre en trottinant doucement, puis étirements 10 minutes. Il est alors presque 7 heures.
La journée de boulot va pouvoir commencer après une bonne douche.
@+
Jafangie

2005-11-02 18:05:24 : Le sport et les Vietnamiens. - 3 photos - 4 réactions

Bonjour,
Aujourd’hui, je vais vous parler de sport à la vietnamienne.
Les vietnamiens font du sport, mais d’une façon que je qualifierais de différente par rapport à nous. Majoritairement, le sport au Vietnam est pratiqué le matin au lever du jour, c’est-à-dire 5.30am ou en fin d’après midi vers 18 heures (le soleil se couche actuellement vers 17 heures).
Vous avez plusieurs types de sport :
En extérieur :
-Souvent ils choisissent un parc, un lac ou une place, et, ils en font le tour en marchant très vite et en balançant les bras dans de larges mouvements de droite à gauche ou d’avant en arrière, comme des marcheurs. Ils préfèrent le sens anti-horaire. Remarquez qu’ils n’ont pas forcément tort la marche est moins traumatisante que la course.
-Autre possibilité, l’un d’entre eux amène un magnétophone et un gros ampli et fait des mouvements d’aérobic à la « Davina et Véronique » (voir photos), il fait alors office d’entraîneur. Ils font leur gym en groupe pouvant aller jusqu’à cinquante personnes.
-Ils font leur gym, seuls dans leur coin en faisant des mouvements proches du yoga, Viet Vo Dao (art martial local) ou du Thai Chi (voir photos). Il y a pas mal de sports de combat enseignés en extérieur. J’aimerais apprendre le Viet Vo Dao, mais pour le moment mon vietnamien est insuffisant, pour suivre des cours !
Dans les parcs, sur les trottoirs des terrains de badminton sont tracés, les joueurs emmènent raquettes et filet, et des parties endiablées ont lieu.
Les vietnamiens aiment aussi le foot (pratiqué je ne sais pas où) et un drôle de jeu avec une espèce de volant qui se joue au pied. Le but étant de se faire un maximum de passes sans que le volant ne touche le sol.
-Quelques uns courent mais très peu.
En intérieur :
-Une autre forme de sport très pratiquée et le sport en intérieur vélo, tapis de course, haltères, aérobic, etc. à cause de la pollution.
-Les vietnamiens aiment beaucoup la piscine, la natation est donc un de leurs sports préférés.
Ces descriptions sont des constations personnelles, en conséquent cette liste n’est pas exhaustive, et peut contenir des oublis ou des sports que je n’ai pas encore vus.
En tous les cas, cela est fort sympathique à voir et surprend au premier abord.
@+.
Jafangie.

2005-10-29 20:37:41 : Test de VMA devant le mausolée d’Ho Chi Minh.... - 2 photos - 6 réactions

Re-bonjour,
J’avais fait mon premier test VMA, mi-juillet sur stade (à Puteaux) et j’avais déterminé qu’elle se situait à 14. Or après deux 10 Kms effectués en 44’35’’, début octobre, je me suis dis que cela devait s’être amélioré.
Je voulais en avoir le cœur net….
Comment allais-je bien pouvoir faire mon test, ici sans stade?
Lors de mes sorties de fractionnés, je m’étais aperçu qu’une des lignes droites était bordée de carrés de pelouse, eux-mêmes dallés.
Il se trouve que cette ligne droite (de plus interdite à la circulation) est celle devant le mausolée d’Ho Chi Minh (général Vietnamien).
Un soir à 21h, me voilà donc en train de compter les dalles (20 par carré), puis les carrés de pelouse (au nombre de 30). N’ayant pas de mètre, je mesure le coté d’une dalle grâce à une marque sur la largeur de mon plan d’Hanoi. Les militaires postés à tous les coins de la place et chargés de surveiller les bâtiments, me regardaient bizarrement en train de compter et mesurer. De là à ce qu’il s’imagine quoi que ce soit, je préfère m’éclipser rapidement.
Entre temps, j‘avais été prié de dégager car il y a eu la descente des couleurs sur cette place, par des militaires armés et tout de blancs vêtus (j’essaierai de les prendre en photos).
De retour à la maison, toujours pas de mètre, je prends alors un côté de feuille A4, et, coup de chance, 3 largeurs tout pile. Les dalles faisaient donc 63 cm. 20*0,63*30= 378 mètres.
Pas mal cela ma convenait car je pensais qu’en faisant 2 allers-retours, je devrai être proche de ma VMA.
Le lendemain, j’ai effectivement tenté le test, après 2 tours de lac à petite vitesse en guise d’échauffement, je me dirige vers « ma piste personnalisée ». Une surprise m’attend, ils ont mit une barrière qui réduit ma piste de six mètres (ils ont dû mettre en place le plan Vigipirate après mes relevés!).
Tant pis, je me lance pour 6 minutes, bilan 2 allers-retours, et un carré de pelouse et demi. 372*4+(0,63*30dalles)= 15,07. Pas si mal car je suis exactement sur le chiffre déterminé par mon temps au 10 kms.
Rentrée à la maison en trottinant doucement, puis étirements...
Je voudrais donc partager et comparer cette expérience, avec ceux qui ont fait le test devant le mausolée Ho Chi Minh, devant les yeux de quelques dizaines de vietnamiens ébahis !
Voilà, la suite au prochain épisode.
@+
Jafangie

2005-10-29 20:13:26 : Le Vietnam, comment peut-on courir ici ou là-bas... - 1 photo - 4 réactions

.... Cela dépend du coté duquel on se place!!!
Bonjour,
Je travaille, ici, au VietNam, je suis dans la capitale Hanoi. Elle est située dans le Nord et compte environ (périphérie inclue) 7 millions d’habitants. Même si Hanoi est la capitale, ce n’est pas la plus grande ville du pays. Ho Chi Minh (ex Saigon) dans le Sud (où je suis pour 3 jours) compte près de 10 millions d’habitants.
Le Nord se prête plus aux sorties de CAP. En effet, c’est tempéré, il y a les quatre saisons et, actuellement on s’approche de la saison froide et cela devient agréable. Il fait environ 25°C l’après-midi. A contrario, dans le Sud, il n’y a que deux saisons, la saison sèche et celle des pluies, la température ne descend que rarement sous les 25°C.
Je sors environ tous les deux jours, selon l’humeur du jour, j’alterne endurance et fractionnés.
Les sorties se font au lever du jour, à 5 heures 30, c’est à ce moment là que la pollution est le moins palpable. A 7 heures, il est déjà trop tard, c’est irrespirable !!!
D’ailleurs beaucoup de vietnamiens, font leur sport à cette heure là. Mais j’en reparlerai plus tard.
Non loin de mon logement, qui est situé en ville à l’Est du centre, j’ai un petit lac (Ho Truc Bach)dont le tour fait 2 500 mètres(merci Google Earth), c’est ici que je fais de l’endurance.
J’ai aussi des lignes droites d’environ 1 Km, un peu plus loin, c’est pratique pour réaliser les fractionnés.
Comme je n’ai pas encore acheté l’APN, je mets la photo de Google Earth.
A suivre le test de VMA....
@+
Jafangie

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net